shank prakshalana

Shank Prakshalana : des intestins tout propres, en douceur

podcast

Le Shank Prakshalana, également connu sous le nom de “nettoyage intestinal” ou “lavage du côlon”, est une ancienne pratique yogique qui vise à purifier le système digestif. Cette technique ancestrale consiste en une série de mouvements spécifiques accompagnée de la consommation d’une grande quantité d’eau salée pour éliminer les toxines accumulées dans le corps.

Découvrez-en les bienfaits, et comment le pratiquer chez vous. C’est simple, doux, et très efficace.

Le Shank Prakshalana, c’est quoi ?

Le Shank Prakshalana est une pratique traditionnelle qui fait partie intégrante du système de purification yogique. La séquence comprend la répétition de quatre à cinq mouvements spécifiques qui aident à stimuler les muscles intestinaux et à favoriser le mouvement des selles.

Le processus commence par la consommation d’un grand volume d’eau salée tiède, suivie de la pratique des mouvements qui impliquent des flexions et des rotations du corps. Ces mouvements aident à faire circuler l’eau à travers l’intestin, encourageant ainsi l’élimination des déchets accumulés.

En résumé, c’est une technique où vous allez alterner entre:

  1. Boire un grand verre d’eau salée tiède,
  2. Faire des mouvements de Yoga simples qui vont favoriser l’élimination par voie naturelle,
  3. Allez à la selle, et revenir au point 1, jusqu’à ce que vous estimiez que ce qui est évacué est propre.

L’eau salée n’est pas assimilée comme l’eau douce, elle ne va pas passer dans la vessie mais dans l’intestin. C’est ce qui permet de nettoyer à l’eau propre, par voie naturelle. Ainsi, c’est un nettoyage doux et non intrusif.

Bienfaits du Shank Prakshalana

Cette méthode a de nombreux avantages, que vous pourrez ressentir tout de suite ou au bout de quelques semaines:

  1. Purification intestinale: Le Shank Prakshalana est considéré comme une méthode puissante pour éliminer les toxines accumulées dans l’intestin. Il peut aider à soulager la constipation, à réduire les ballonnements et à améliorer la digestion.

  2. Amélioration de l’absorption des nutriments: En débarrassant l’intestin des résidus toxiques, le Shank Prakshalana peut favoriser une meilleure absorption des nutriments essentiels provenant des aliments.

  3. Stimulation du système lymphatique: Cette pratique peut aider à stimuler le système lymphatique, qui joue un rôle clé dans l’élimination des toxines et dans le renforcement du système immunitaire. Vous pouvez aussi utiliser un mini-trampoline pour stimuler le système lymphatique. J’y reviendrai dans un prochain article.

  4. Clarté mentale et équilibre émotionnel: Certains pratiquants du Shank Prakshalana rapportent une amélioration de la clarté mentale, de la concentration et de l’équilibre émotionnel après avoir effectué cette pratique de nettoyage.

En fait, tout nettoyage du colon et de l’intestin permet de retrouver un équilibre global du corps. Une meilleure digestion, donc une meilleure absorption des nutriments, un ressenti de légèreté, une revitalisation de la peau, etc…
Bref, c’est à tester car cela n’a aucun effet néfaste et ce n’est pas désagréable du tout, comparé à certaines autres méthodes.

shank prakshalana

A savoir avant de commencer

Les précautions alimentaires

Une fois terminé, il faudra ensuite réadapter son régime alimentaire pour retapisser d’un film protecteur la paroi intestinale. Il conviendra aussi de se réhydrater ensuite petit à petit avec de l’eau non salée.

Le régime alimentaire à suivre après

Votre premier repas devra se faire au minimum 30 minutes après la fin de votre nettoyage, et au maximum 1 heure après (il est déconseillé de laisser les intestins vides plus d’une heure). Ce premier repas devra être du riz bio cuit dans de l’eau légèrement salée (veillez à bien rincer le riz jusqu’à à ce que l’eau soit claire pour éliminer les pesticides). Prenez idéalement du riz blanc ou demi-complet qui est plus facile à digérer.
Accompagnez le riz d’un peu d’huile d’olive ou d’une huile douce ou encore du beurre, et évitez le fromage ou les autres produits laitiers.
Vous pouvez boire un peu d’eau non salée pendant ce repas et après.

Pendant 2 à 3 jours, évitez le lait, le fromage, les fruits et légumes crus, le thé noir, et le café, car ce sont des aliments qui ont tendance à irriter plus rapidement les intestins.
Reprenez une alimentation saine et ne mangez pas trop. Votre intestin a besoin de repos aussi, surtout après un nettoyage.
Préférez un régime végétarien pendant ces quelques jours.

Quand pratiquer le Shank Prakshalana?

Préférez pratiquer cette technique le matin à jeun, c’est inutile de manger juste avant… Cette technique de purification peut se pratiquer 2 fois par an en octobre et début Avril, lors des changements de saisons. Si vous voulez le faire à fond, un nettoyage tous les mois est tout à fait possible. Personnellement je le fais quand je sens que j’en ai besoin, et ça peut être une fois tous les 2 ou 3 ans. A vous de voir…

L’ensemble du nettoyage peut durer un peu plus d’une heure, donc prévoyez 2h pour être tranquille et annulez votre “routine” quotidienne si vous en avez une. Le dimanche matin peut être un bon candidat (sans mauvais jeu de mot 🙂 )

Précautions particulières 

Bien qu’il n’y ait pas de grands risques, cette méthode est déconseillée pour les femmes enceintes, lors de la menstruation, pour les moins de 15 ans ainsi que pour toutes les personnes qui ont des problèmes digestifs ou gastriques. Dans ces derniers cas, demandez conseil à un professionnel maintenant que vous connaissez la méthode.

Tout le temps de la pratique, vous allez devoir allez aux toilettes plusieurs fois. Prévoyez un papier doux, voir une crème comme pour les bébés pour bien nettoyer le sel et évitez ainsi les irritations si vous êtes sensible. 

Pour rappel et pour l’avoir fait, c’est vraiment très doux, et même après un seul repas de riz, je sentais que je pouvais manger normalement. Cela dit, normalement pour moi, c’est de façon très saine. Alors à vous de voir comment vous vous sentez mais soyez rassuré que c’est une méthode vraiment douce et respectueuse, un moment à vous.

La méthode Shank Prakhalana (comment pratiquer)

Alors comment faire ? Eh bien voici la recette :

1. Préparez votre potion magique 🙂

Faites chauffer de l’eau salée à raison de 5 à 6 grammes de sel par litre (6 litres d’eau est normalement suffisant à raison d’une cuillère à soupe rase de sel par litre). Préférez du sel de bonne qualité comme le sel rose de l’Himalaya. Si c’est trop salé pour vous, il est permis de réduire légèrement la dose. Veillez à ce que ça reste inhabituellement salée pour que ce ne soit pas absorbé vers la vessie.
La température idéale est de l’eau chaude, mais pas brulante, il faut pouvoir boire le verre d’un coup.

2. Buvez et faites les mouvements

Une fois l’eau préparée, vous allez boire 1 verre et faire les mouvements (voir ci-dessous). Vous allez alterner entre boire un verre et faire une série de mouvement. Vous allez faire ça 6 fois, et ensuite vous allez essayer d’aller à la selle.
Si rien ne part à ce moment, répétez les mouvements sans boire, jusqu’à ce que ça vienne.

Une fois être allé une première fois au toilette, continuer avec un verre d’eau salée chaude, et une série de mouvement, puis une évacuation. Répétez jusqu’à avoir bu 12 à 14 verres, généralement, c’est suffisant.
C’est à vous de jauger quand c’est suffisant, ce qui sort devrait être de l’eau claire.

3. La fin de la pratique

Une fois que vos selles sont bien liquides, continuez à vous “vider” pendant le temps qu’il faut, mais sans boire et sans faire de mouvements.
Une demi heure plus tard, préparez votre premier repas comme indiqué ci-dessus.

Les mouvements du Shank Prakshalana

Voici une super vidéo qui décrit les mouvements. Vous avez juste à suivre ce qui est décrit dans cette vidéo et à vous laissez guidez.
Faites une série de mouvements, puis buvez un verre d’eau salée et recommencez.

En conclusion

Le Shank Prakshalana est un exercice simple et efficace qui permet un bon nettoyage de tout l’intestin. C’est une méthode douce et non intrusive qui permet aussi un temps de repos de tout le corps.

Si vous pensez qu’un nettoyage est nécessaire, c’est LA méthode que je recommande avant d’aller sur des méthodes plus intrusives. 
Si vous sentez ne pas avoir assez d’informations dans cet article, cherchez d’autres infos par vous-même. Prenez le temps de bien vous informer pour le faire dans de bonnes conditions.

Dans tous les cas, c’est vraiment une pratique douce et respectueuse du corps, alors il n’y a pas de raison de ne pas le faire.

Prenez soin de vous !

Panier
Retour en haut